DIY : comment poser soi-même un parement à jointoyer ?

A vos truelles… Ce tutoriel vous dévoile toutes les étapes de la pose de pierres de parement !
Bonne nouvelle : les plaquettes de parement ORSOL se posent aussi bien en intérieur qu’en extérieur.
Attention : toutes les marques ne proposent pas des parements que l’on peut poser dans toutes les conditions.
Alors avant votre achat, vérifiez bien les possibilités d’application de vos plaquettes.

Sur quels supports poser son parement mural ORSOL ?

En intérieur :

  • Plaques de plâtres cartonnées hydrofugées ou non (type BA 13)
  • Cloisons en carreaux de terre cuite revêtues d’un enduit
  • Enduits base ciment
  • Béton
  • Pour les poses sur panneaux de bois et les enduits base plâtre ou carreaux de plâtre, consultez notre service client

 

⇒ Attention : certains supports auront besoin d’être préalablement revêtus d’un enduit.

 

En extérieur :

  • Parois en béton banché
  • Parois en maçonnerie revêtues d’un enduit

⇒ Pour en savoir plus sur les supports admissibles, les quantités de produits de pose à utiliser, les références techniques
ou d’autres conseils de pose, n’hésitez pas à consulter l’Espace Technique de notre site.

Un beau résultat commence par la bonne préparation de son mur

Le support de pose doit être propre, sec, dépoussiéré et plan.

Tirez un trait de niveau qui vous permettra de contrôler l’horizontalité de votre pose.

Mélangez les pierres des différents paquets afin de mélanger les tailles des pierres et les patines.

La pose ORSOL

Préparez votre colle dans un seau à l’aide d’un malaxeur.

Si le mur comporte des angles, commencez toujours par leur réalisation en débutant par le bas du mur.

Laissez un joint de 1 cm entre chaque pierre ou chaque angle.

Etape 1 : Appliquez la colle sur le mur sur une surface de 1m de long x 30 cm de hauteur en commençant par le bas du mur.

Etape 2 : Enduisez le dos des parements sur toute leur surface.

Etape 3 : Collez les parements dans le sens de leur longueur en faisant un mouvement de va-et-vient. Laissez un espace d’environ 1 cm entre chaque pierre. Répétez les étapes 1 à 3 sur l’ensemble du bas du mur. Pour continuer les rangées supérieures, procédez de la même façon en croisant les joints des pierres d’une rangée sur l’autre. Pour couper les pierres, utilisez un disque à matériaux ou un disque diamant.

⇒ Astuce : comblez les espaces trop importants avec les petites pierres.

⇒ Attention : les joints verticaux ne doivent jamais être alignés !

Etape 4 : 24 heures après la pose, procédez au jointoiement. Préparez le mortier de jointoiement à l’aide d’un malaxeur.

Remplissez les joints entre les pierres (remplir les joints plus ou moins généreusement selon le résultat escompté : joints creusés ou arasés).

Lorsque le joint commence à durcir, brossez avec une brosse d’acier douce en creusant de quelques millimètres.

Tutoriel vidéo de pose de parement pierre

La pose et le jointoiement des plaquettes de parement est maintenant terminée : il ne vous reste plus qu’à profiter de cette nouvelle ambiance déco !